KATUTURA


lundi, avril 23, 2007
 
Agneau pascal : quel défi !

La liturgie catholique fait chanter aux fidèles durant la célébration eucharistique :
Agneau de Dieu, qui ôte les péchés du monde, prends pitié de nous
Agneau de Dieu, qui ôte les péchés du monde, prends pitié de nous
Agneau de Dieu, qui ôte les péchés du monde, donne-nous la paix

Ces paroles sont chantées à des rythmes différents et sur des mélodies différentes…, juste avant que le prêtre passe à une autre « prière préparée »... juste avant « la communion »… je me demande d’où elles viennent, ces paroles et ce qu’elle signifient dans notre société… en réalité !...Mystère!

Il était une fois, sur les rives du Jourdain, un homme austère, au regard de feu et qui disait aux passants de vivre autrement afin d’aider son cousin Jésus, qui allait tantôt venir s’efforcer de construire un monde meilleur :

« Jean-Baptiste disait aux gens qui l'interrogeaient: Que devons-nous donc faire?
Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n'en a point,
que celui qui a de quoi manger agisse de même.
Des publicains disaient : Que devons-nous faire?
Il leur répondait: N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné.
Des soldats aussi lui demandaient: Et nous, que devons-nous faire?
Jean répondait : Ne commettez ni extorsion ni fraude envers personne, et contentez-vous de votre solde. Luc 3:7-14

Un beau langage. C’est pratique. Il a plutôt l’apparence d’un loup, ce cher Jean-Baptiste, et on nous raconte qu’il donne à son cousin Jésus le nom « d’Agneau de Dieu! » Est-ce qu’il pensait à Isaïe qui avait dit : « Le loup dormira avec l'agneau, et le lion broutera de l'herbe au lieu de manger des gazelles... ». C’est l’annonce d’un monde à l’envers ! Exactement ce que Jésus est venu annoncer, et ce qu’il a vécu… comme un échec en son temps, un échec en notre temps!

Mais je veux quand même vous donner un exemple bien concret. Celui d’un grand ami d’Afrique du Sud. Il ressemblait un peu à un loup au temps de notre combat pour déraciner l’apartheid… son histoire, la voici