KATUTURA


jeudi, janvier 25, 2007
 
Ce 25 janvier 2007

Saul devient Paul. Jésus lui fait comprendre qu’en persécutant les petits, il le persécute, Lui ! Et Paul a compris. Il a repris la route, sans son cheval et un beau jour il a dit : «Il n'y a ni hommes ni femmes, ni Juifs ni Grecs, ni hommes libres ni esclaves, vous êtes tous un en Jésus-Christ» (épître aux Galates). Imaginez qu’il vienne aujourd’hui proclamer cela chez nous… à Davos ? à Nairobi plutôt ? à Lausanne ?



Comme promis, je suis de retour auprès de la famille Katutura pour faire à chacune et à chacun un signe d’amitié.



La veille de Noël 2006, le Journal « Matin Dimanche » publiait un article, histoire de faire « naître comme Jésus sur la paille de Bethléem » le blog Katutura.blogspot. Ce texte, et celui qui suivit dimanche dernier, donc ce 21 janvier, sont signés par Yves Lassueur. C’est plein de générosité, d’engagement et de sens de l’humain, ce qu’écrit l’auteur des textes ! Pas étonnant que la famille d’amies et d’amis de Katutura se soit élargie et ça m’encourage à aller de l’avant, à faire mieux.

Toucher du doigt ce qui se passe, au quotidien chez nous et au-delà, fait mal, et parfois aussi, fait du bien. Dans les deux cas : un défis puisqu’il s’agit de permettre à celui qu’on nomme « Jésus aujourd’hui », de nous dire ce qu’il ressent, Lui, de tout ça ! De notre actualité.

Tout ça : chacun de nous peut dire ce que c’est pour elle, pour lui. Là où elle se trouve, où il se trouve. Un mélange, une mouvance d’ombres et de lumières. On est ballotté dans l’entre deux !

A Davos par exemple : le Forum économique mondial qui a pour but prioritairement de trouver des moyens pour sauver ce qui reste à sauver de notre planète en danger. Un autre style de vie ? Sans qu’on touche pour autant au superflu ni au confort auxquels on s’est tellement habitués que c’en est devenu des nécessités !

Pour garantir la sécurité des participants venus à Davos, des millions de francs et des milliers de gendarmes qui scrutent jour et nuit la terre et le ciel, même les petits oiseaux doivent faire gaffe s’ils se mettent à gazouiller dans le ciel de Davos !

A Nairobi par exemple : le Forum social mondial. Quelques 57 000 participants, selon l’ATS d’aujourd’hui. Beaucoup de Kenyans, les gens du pays donc, n’ont pu payer l’entrée au Forum…mais « pour la première fois, l'Afrique était aussi représentée à un forum social, et avec elle vraiment le monde entier", a déclaré la conseillère nationale Liliane Maury-Pasquier (PS/GE). Un consolation ? Un espoir.
Quoi qu’il en soit, les gens se rencontrent et partagent leur expérience de vie, leur espérance sans illusion d’un monde meilleur, leur volonté de survivre et de vivre en chantant « We shall overcome today… »



Je me demande si l’Esprit de Jésus plane en même temps sur Davos et sur Nairobi ! Et ce qu’il souffle aux uns et aux autres ?
Merci aux centaines d’amis qui ont visité ce blog, qui m’ont envoyé un message… nous formons aussi un Forum, des petite graines qui tombent dans les sillons de la terre labourée, la nôtre ! Le désherbage se fera à la main...